A L’INSU DE NOTRE PLEIN GRE

professeureven.jpg
En ce 31 mai 2010, journée mondiale sans tabac, le Professeur Philippe EVEN, pneumologue reconnu et pionnier de la lutte anti-tabac, jette un pavé dans la mare.

Dans le PARISIEN AUJOURD’HUI en France, le professeur nous explique que la nocivité du tabagisme passif n’a jamais été démontré.

Les seules études ayant porté sur cette question révèlent pour 40% d’entre elles une absence totale de nocivité et pour les 60% restantes que le risque de cancer est multiplié par 0.02 pour la plus optimiste et par 0.15 pour la plus pessimiste.

Le professeur pose clairement la question de savoir sur la base de quelles sources les associations anti-tabac peuvent évoquer la mortalité de 3000 à 6000 personnes par an par le seul tabagisme passif.

Et de conclure en disant:  » Même si la cause est bonne, je ne crois pas qu’il soit bon de gouverner sur un mensonge. »

Ces propos rejoignent ceux de la Confédération qui, sans remettre en cause le bien fondé de la politique de santé publique,a toujours dénoncé l’absence d’études sérieuses sur la question.

Les nombreux bars tabac qui ont dû fermer leurs portes suite à l’interdiction de fumer dans les lieux publics apprécieront certainement d’avoir été blousé…

Ne leur serait-il pas possible d’obtenir des dommages et intérêts en attaquant ceux qui sont à l’ initiative de ces mensonges ?



Sur la route de Lawspet |
"Cercle de l'Amit... |
UNACITA-ISTRES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | COS toujours...
| livr'ados
| Association des Personnes O...