A chacun son sondage ou son étude….

Alors que nous réclamons à corps et à cris depuis l’annonce de la hausse du 8 novembre prochain, une étude officielle et sérieuse sur les marchés parallèles, Mme BACHELOT nous sort son étude quinquennale sur la consommation du tabac en France.

Résultats: la consommation augmente…et particulièrement chez les femmes et les chômeurs…

Une chose est sûre: ce sont les 2 catégories de personnes qui ont le moins l’occasion d’aller s’approvisionner à l’étranger faute de temps, d’argent ou de moyens de transport.

En aparte à cette annonce, Mme BACHELOT a stigmatisé, une nouvelle fois, notre réseau en affirmant que bon nombre de buralistes ne jouaient pas le jeu sur l’interdiction de la vente aux mineurs.

Rappelons à Mme la Ministre que c’est, à notre initiative et en l’occurence le Losange, que les affiches spécifiant cette règlementation ont été imprimées et envoyées chez tous les buralistes de France.

Petite anecdote en passant: Le Professeur DUBOIS a une nouvelle fois fait preuve sur LCI ce matin d’une belle performance médiatique en affirmant que  » …Le tabagisme augmentait le plus chez les … fumeurs  »

Ah bon…Là au moins pas besoin d’étude pour chercher à comprendre !!!

 



Hausse des prix le 8 Novembre ?

prix.jpg

 

Selon des informations émanant de la Confédération, la hausse des prix du tabac de 6% prévue depuis quelques mois devrait entrer en vigueur le lundi 8 novembre.

Elle donnera lieu évidemment à une déclaration de stock.

Souhaitée depuis l’été en concertation entre les fabricants et le ministre du budget, cette hausse sera présentée dans le cadre du projet de budget de l’Etat et devrait calmer les ardeurs jusque boutistes des anti-tabac réclamant des hausses de 20 à 30%.

Comme nous ne cessons de le demander depuis cette annonce, nous réclamons un renforcement des contrôles et une étude officielle  sur l’ampleur des marchés parallèles ( contrebande, contrefaçon, ventes transfrontalières et achat sur internet ).

Chaque hausse des prix, aussi significative soit elle, engendre de façon systématique l’ achat de tabac en dehors de notre réseau officiel.

A l’heure où le budget de l’Etat est « au régime sec », il est inadmissible que plusieurs milliards d’€uros de rentrées fiscales échappent aux caisses de l’Etat du seul fait de ces marchés parallèles.

 



Sur la route de Lawspet |
"Cercle de l'Amit... |
UNACITA-ISTRES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | COS toujours...
| livr'ados
| Association des Personnes O...