Grève Logista

Suite à un mouvement de grève nationale, toutes les commandes et livraisons sont décalées d’une journée à partir du vendredi 1er avril.

Afficher l'image d'origine



Question au gouvernement de Jean Luc REITZER

Afficher l'image d'origine     Afficher l'image d'origine

Lors des questions au gouvernement de ce mercredi 23 mars 2016, Jean-Luc REITZER, député haut-rhinois a interpellé le 1er ministre sur la situation des buralistes face à l’arrivée du paquet neutre et face à la menace d’une forte hausse des prix.

Voilà sa question:

« Ma question porte sur la cohérence de certaines déclarations du Gouvernement. Le paquet de cigarettes neutre doit entrer en vigueur en mai prochain, mais la ministre de la Santé a déclaré vouloir une augmentation du prix du tabac avant la fin du quinquennat, et s’est même déclarée favorable au paquet à 10 euros. Ces propos ne respectent pas les engagements du Président de la République vis-à-vis de la profession, mais sont aussi en contradiction avec les affirmations de Michel Sapin, ministre des Finances, qui a affirmé qu’il n’y aurait pas d’augmentation du prix du tabac la même année que la mise en vigueur du paquet neutre. Ces déclarations contradictoires ne peuvent qu’inquiéter les buralistes. Les Français sont très sceptiques vis-à-vis de l’efficacité du paquet neutre. Marisol Touraine pousse à une hausse brutale du prix du tabac alors que tout montre que ça stimule les achats sur les marchés parallèles ( hors de tout contrôle ) et tous les parlementaires frontaliers pourront vous le confirmer. Pouvez-vous réaffirmer que les engagements du Président de la République seront pour une fois tenus, et que nos buralistes ne seront pas une fois de plus malmenés voire condamnés par votre Gouvernement ? ».

Le 1er ministre Manuel Valls et la Ministre de la Santé Marisol Touraine étant absents, c’est Ségolène NEUVILLE, secrétaire d’Etat auprès de la Ministre des Affaires sociales et de la santé qui a répondu en ces termes:

« Face au fléau du tabagisme et en particulier chez les jeunes, qui entraine près de 80 000 décès en France chaque année. Il y a deux camps : le camp de la résignation et celui de ceux qui veulent faire prioriser la santé publique. C’est ce camp-là que le Gouvernement a choisi. Il n’y a pas de mesure miracle. C’est un ensemble de mesures qui fait que la consommation de tabac peut diminuer. Le paquet neutre a montré son efficacité. L’emballage fait que les jeunes achètent plus de paquet de tabac lorsqu’ils sont à la mode. Le fait de passer au paquet neutre, les décrets sont sortis hier, aura des effets. L’interdiction de produire des paquets autres que neutres à partir du 20 mai, la distribution pourra durer jusqu’au 20 novembre pour les distributeurs. Quant aux buralistes, ils auront quelques semaines de plus pour écouler leurs paquets. La ministre a énoncé hier qu’ils pourraient écouler leurs paquets jusqu’au 1er janvier 2017 »

et de rajouter pour conclure:

 » C’est avec des mesures comme ça et également avec l’augmentation du prix du tabac que nous viendrons à bout de ce fléau « .

Nous connaissons le côté jusque-boutiste et hygiéniste de notre ministre de la Santé.

Ce qui est toutefois étonnant, inquiétant voir révélateur dans cette manière de faire:

1. C’est que ce soit la santé qui répondent à une question sur les inquiétudes des buralistes.

2. A fortiori, ni Michel Sapin ( cité dans la question ) ni Christian Eckert, pourtant tous les 2 présents à cette séance, n’ont pris la peine d’y répondre pour soutenir le réseau des buralistes dont ils ont la charge.

La Santé botte en touche et s’installe comme décisionnaire en matière de question tabac !

Bercy est totalement absent sur le sujet et fait l’autruche !

Il y a forcément des questions à se poser tant sur le fond que sur la forme !!



Paquet neutre: Décret et arrêté publiés

Paquet neutre: Décret et arrêté publiés dans ACTUALITE SYNDICALE paquet-neutre

Le décret d’application et l’arrêté précisant « les aspects techniques de neutralité et d’uniformisation » ont été publiés ce matin au Journal Officiel et vous pouvez les retrouver ci dessous:

fichier pdf Arrêté-du-21-mars-2016-relatif-aux-conditions-de-neutralité-et-duniformisation-des-conditionnements-et-du-papier-des-cigarettes-et-du-tabac-à-rouler-_-Legifrance

fichier pdf Décret-n°-2016-334-du-21-mars-2016-relatif-au-paquet-neutre-des-cigarettes-et-de-certains-produits-du-tabac-_-Legifrance

La Confédération prépare un « guide des bonnes pratiques », proposant un panel de solutions pour que les buralistes puissent s’adapter à l’arrivée du paquet neutre dans les meilleures conditions.

Le décret d’application et l’arrêté « précisant les aspects techniques de neutralité et d’uniformisation » ont été publiés ce matin au Journal officiel. Jusqu’à maintenant, aucune date limite de commercialisation de reliquats des paquets actuels, pour les buralistes, n’était avancée.

Or, ce matin sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin, Marisol Touraine a évoqué une interdiction de vente de ces reliquats au 1er janvier. Une information que l’AFP a également avancée. Nous sommes dans l’attente de précisions.

Pourtant répétons-le, aucune date limite de vente n’apparaît pas dans le décret et l’arrêté.

De toute façon, si date limite il devait y avoir, la Confédération demanderait la mise en place d’une procédure de reprise.

C’est-à-dire, la possibilité pour les buralistes, de retourner leur reliquats auprès de Logista afin de se faire rembourser.

Une procédure, que la Confédération a demandée pour les capsules, à partir du 20 mai, pour lesquelles le décret n’est toujours pas paru.

Parallèlement, la Confédération, à partir des recommandations faîtes à l’occasion d’un Tour de France des fédérations qui continue de se dérouler et réunit les élus syndicaux des chambres syndicales, ainsi que des réponses des buralistes au questionnaire qui a été envoyé, est en train de préparer un guide « des bonnes pratiques ».

Ce guide proposera un panel de solutions aux buralistes.

Ceux-ci pourront ensuite choisir celle qui leur semblera la plus adaptée à leur point de vente, pour limiter l’impact du paquet neutre sur leur établissement.

Ce document complet sera envoyé avant le 20 mai.

Il sera réactualisé au fur et à mesure des nouvelles informations et expériences qui parviendront à la Confédération.



Alerte escroquerie accessibilité

Afficher l'image d'origine

Comme cela a été évoqué lors de l’Assemblée Générale par Mme Nadine CROS, responsable de la section commerce de la CCI de Colmar, nous vous transmettons les informations concernant les arnaques et/ou escroqueries ayant lieu en ce moment concernant les dossiers d’accessibilité:

Ne pas donner suites aux sollicitations ( par téléphone ou par mail ) des entreprises ci dessous:

A noter qu’il convient de toujours se méfier des sites internet se terminant par .org



Assemblée Générale: Toujours résister mais aussi se réinventer…

1511392_10209285145353972_4461145798243691484_n

Ce samedi 19 mars, ce sont près de 150 personnes qui se sont réunies lors de notre Assemblée Générale.

En dehors des traditionnels rapports financier et moral, les buralistes ont pu être informé sur les modalités d’application, à date et selon les décrets et arrêtés d’application déjà parus, des textes émanant de la loi santé: instauration du paquet neutre, restriction de la publicité sur le tabac et la cigarette électronique , règles sur la présentation de la carte d’identité, suppression des cigarettes convertibles…..).

Le député Eric Straumann, fidèle soutien de notre réseau, a pu réagir à la colère et l’amertume des buralistes suite à la fameuse mascarade de vote du paquet neutre la nuit du  25 novembre 2015.

 » Tout était joué d’avance….Ce sont les règles de la 5ème République…Le gouvernement et la majoritaire parlementaire ont les pleins pouvoirs et peuvent user de ses pouvoirs pour faire passer une loi en force !! « 

 » Il en a été de même pour la réforme des régions…Ce que la Loi fait, la loi peut la défaire..Je vous conseille donc de consulter tous les candidats à la primaires des républicains pour connaître leurs positions « 

A cette réponse, Pascal MONTREDON, notre président national, confirme qu’il rencontrera prochainement tous les candidat(e)s d’ici aux primaires de novembre prochain.

Menace sur la hausse des prix, négociations sur le 4ème contrat d’avenir, modernisation, diversification, merchandising…..Tous ces sujets et enjeux qui feront 2016 ont fait l’objet de précisions et ont conduit à un débat à bâtons rompus.

Notre réseau est fort, résistant mais cela ne suffit pas.

Il lui faudra aussi se réinventer et opérer sa propre révolution.

Il en va de son avenir, de sa vitalité et de sa pérennité.

12688168_10209288177709779_6505332711447684327_n



Bilan des Douanes: La preuve par les chiffres

Afficher l'image d'origine

462 tonnes en 2011……371 tonnes en 2012…..430 tonnes en 2013……423 tonnes en 2014

Et boom ! Un retentissant chiffre de 629.5 tonnes en 2015 !!

Voilà le bilan des saisies douanières de tabac qu’ont présenté Michel SAPIN et Christian ECKERT le 17 mars dernier….

En dehors de cette progression de 50% des saisies qui, à priori, ne surprend plus personne, beaucoup de questions restent en suspens voire sans réponse quant à ces chiffres.

Quid de la localisation des saisies ( Port, aéroport, frontières…), de leurs provenances et de leurs destinations ?

Qu’en est il des chiffres de CyberDouane et du trafic grandissant sur internet ?

Quid aussi des poursuites judiciaires engagées à l’encontre de tous ces trafiquants ?

La seule chose dont nous soyons sûrs, c’est que le montant de saisies ne représente, au bas mot, que 4% du marché parallèle, évalué par les Douanes eux mêmes à un quart de la consommation.

En septembre dernier, Christian Eckert faisait part dans un communiqué de presse de pas moins de 507 tonnes de saisies sur le 1er semestre 2015….

Ce qui laisse à penser que seul 122,5 tonnes auraient été saisies sur les 6 dernier mois de l’année…Etonnant , non ?

Diminution ou affectation à d’autres tâches des effectifs douaniers, état d’urgence et peur du gendarme, météo, épidémie de grippe ou de gastro chez les trafiquants…..Rien ne justifie ce ralentissement des saisies sur le 2ème semestre 2015 ?

Il va sans dire qu’avec un paquet neutre à 10 €uros, comme le souhaitent certain(e)s , les trafiquants ont de beaux jours devant eux et ce, au détriment des rentrées fiscales, des buralistes mais aussi de la Santé publique.

L’infographie ci dessous ( publié par le site Alantico.fr et corroboré par les analyses de l’INSEE), prouve, qu’avec un paquet à 10 €uros il deviendrait plus économique de parcourir plus de 300 à 400 kilomètres pour acheter 2 cartouches que de les acheter chez son buraliste…

Eh oui, comme nous n’avons cesse de le répéter depuis des années, nous ne sommes pas une île !!!

Et, du moment qu’il n’ y aura pas d’avancées significatives sur une harmonisation fiscale et/ou une limitation de la libre circulation du tabac au sein de l’Europe, la France pourra toujours se targuer d’être le pays qui en fait le plus en matière de lutte contre le tabagisme….

Oui, mais  tout celade manière purement idéaliste et totalement artificiel !!

Bilan des Douanes: La preuve par les chiffres dans ACTUALITE SYNDICALE tabac_2



Sur la route de Lawspet |
"Cercle de l'Amit... |
UNACITA-ISTRES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | COS toujours...
| livr'ados
| Association des Personnes O...