LOSANGEXPO 2016: VITRINE DU RENOUVEAU

Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

La 26ème édition du Salon Losangexpo ouvrira ses portes, comme traditionnellement, au lendemain du congrès national des buralistes.

Ce 26ème salon sera l’occasion de mettre en avant la capacité d’innovation et de rebond de notre réseau.

Modernisation, diversification, nouvelle approche clients, merchandising…..

La profession évolue, le salon aussi !!

En effet, ce salon demeure la vitrine de notre réseau, le moteur de notre dynamisme commercial.

Il fera évidemment honneur à nos partenaires historiques qu’ils soient institutionnels et/ou commerciaux.

Mais il fera également la part belle à de nombreuses nouvelles sociétés espérant s’implanter dans un réseau dont la force principale est d’accueillir plus de 10 millions de clients par jour…

Le salon 2016 aura la particularité de compter en son seing 6 villages.

6 villages thématiques avec, pour chacun, leurs exposants dédiés et leurs propres animations.

Village cigares / Village Food & drinks / Village Dématérialisation & Cadeaux

Village Sécurité / Village Presse Carterie Papeterie / Village Agencement & Mobilier

Bien d’autres surprises et autres cadeaux vous y attendront…

Une édition 2016 qui sera donc immanquable !!

Comme habituellement, la Chambre Syndicale des Buralistes du Haut-Rhin organisera un déplacement en groupe.

Cette année, le déplacement se fera sur 2 jours avec une grande soirée parisienne le samedi soir et la visite du salon le dimanche.

 ( Prévoir un départ le samedi vers 13h et un retour le dimanche soir vers 21h )

Vous recevrez au courant du mois de mai un courrier d’inscription avec un coupon réponse qu’il conviendra de nous renvoyer impérativement avant le 1er Août.

En attendant, notez bien dans vos agendas et réservez-vous le week-end du samedi 5 et dimanche 6 novembre 2016.



Représentativité Syndicale: Un enjeu majeur pour notre profession

Afficher l'image d'origine

Dans le cadre de la réforme de la représentativité syndicale, le Ministère du travail souhaite diminuer le nombre de branches professionnelles.

Cela pourrait se traduire par le rattachement, dans un délai de 3 ans, de toutes les branches représentant moins de 5.000 salariés, à des conventions collectives « d’accueil ».

Afin d’éviter que les buralistes ne soient rattachés à un cadre qui pourrait apparaître inadapté à la profession, la Confédération des buralistes a décidé d’engager une demande en représentativité auprès du Ministère du Travail. Ceci afin d’être reconnue comme organisation patronale et faire valoir les spécificités du métier de buraliste, avec ses contraintes et réalités.

L’objectif étant de permettre aux employeurs que vous êtes d’organiser le temps de travail de vos salariés, de mieux répondre aux besoins de prévoyance et formation, ou de recrutement de jeunes talents, ceux qui pourront prendre notre suite.

Il s’agit de renforcer la visibilité de la profession, notamment dans le cadre du projet de La Relève, ou encore de disposer d’une branche professionnelle autonome, répondant à vos besoins et vos spécificités.
La première étape va consister à vérifier que la profession emploie plus de 5.000 salariés.

IMPORTANT !!
Un court formulaire vous sera adressé d’ici 10 jours par mail, vous demandant le nombre de salariés figurant sur votre Déclaration Annuelle Des Salaires (DADS) 2014 (à demander à votre comptable).

Nous comptons sur votre participation qui est absolument déterminante.



A vos agendas !!

Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine

Les calendriers sur l’application de la Loi santé et celle la Directive tabac européenne commencent à s’éclaircir….

Tous les produits du tabac sont concernés, la cigarette électronique aussi….

A date, un petit tour d’horizon pour tenter d’y avoir plus clair…A vos agendas….

. Pour le paquet neutre :

> vendredi 20 mai 2016 : à partir de cette date, les fabricants devront produire uniquement des produits avec des conditionnements neutres ;
> du vendredi 20 mai au samedi 19 novembre : période de transition;
> dimanche 20 novembre : à partir de cette date, Logista ne peut livrer aux buralistes que des produits avec des conditionnements neutres ;
> du dimanche 20 novembre au samedi 31 décembre, les buralistes peuvent continuer à vendre leurs derniers produits du tabac avec leurs conditionnements actuels ;
> dimanche 1er janvier : à partir de cette date, les buralistes ne peuvent vendre que des produits avec des conditionnements neutres.

. Pour les cigarettes dites convertibles:

Le calendrier de mise en œuvre de cette mesure sera finalement le même que pour le paquet neutre.

Seront également interdits de vente au public à partir du dimanche 1er janvier 2017 : les produits avec des arômes caractérisants ainsi que les marques et dénominations commerciales promouvant le tabac.

. Pour la cigarette électronique:

> Vendredi 20 mai 2016 : à partir de cette date, les fabricants devront produire uniquement des produits de vapotage (dispositifs électroniques de vapotage et flacons de recharge) avec « l’avertissement sanitaire Directive européenne »: « La nicotine contenue dans ce produit crée une forte dépendance. Son utilisation pas les non-fumeurs n’est pas recommandée ».

> A partir de cette date, il sera interdit de faire la promotion ou la publicité des produits de vapotage à l’extérieur des magasins ( cela restera possible à l’intérieur si cela n’est pas visible de l’extérieur )

> Il n’est pas indiqué d’échéance à partir de laquelle les distributeurs et logisticiens ne pourront plus livrer aux vendeurs (buralistes, boutiques) des produits non conformes (actuels). Le document de la DGS indiquant que « l’échéance (du 20 novembre 2016) ne s’applique pas aux produits du vapotage qui ne sont pas soumis au régime fiscal » des autres produits.

Dimanche 1er janvier 2017 :
. à partir de cette date, interdiction de vendre aux consommateurs des produits du vapotage non conformes à la Directive européenne.
. obligation de présence du bouchon de sécurité.

Pour les cigarillos, tabac à pipe, tabac à chicha, tabac à priser, tabac à mâcher :
> vendredi 20 mai 2016 : à partir de cette date, les fabricants devront produire uniquement des produits avec des conditionnements « Directive européenne » (avertissements à 65 %) ;
> du vendredi 20 mai au samedi 19 novembre : période de transition (comme pour le paquet neutre) ;
> dimanche 20 novembre : à partir de cette date, Logista ne peut livrer aux buralistes que des produits avec des conditionnements « Directive européenne » ;
> du dimanche 20 novembre au samedi 31 décembre, les buralistes peuvent continuer à vendre leurs derniers produits du tabac avec leurs conditionnements actuels ;
> dimanche 1er janvier : à partir de cette date, les buralistes ne peuvent vendre que des produits avec des conditionnements « Directive européenne ».

Pour les cigares :
> vendredi 20 mai 2016 : à partir de cette date, les fabricants devront produire uniquement des cigares avec des conditionnements « Directive européenne » (avertissements à 65 %) ;
> du vendredi 20 mai 2016 au vendredi 19 mai 2017 : période de transition (comme pour le paquet neutre) ;
> vendredi 20 mai 2017 :
. à partir de cette date, Logista ne peut livrer aux buralistes que des cigares avec des conditionnements « Directive européenne » ;
. à partir de cette même date, les buralistes ne peuvent vendre que des cigares avec des conditionnements « Directive européenne ».

A noter que la Confédération a évidemment sollicité les Douanes quant à la reprise tous les produits ne pouvant plus être vendus.



Sur la route de Lawspet |
"Cercle de l'Amit... |
UNACITA-ISTRES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | COS toujours...
| livr'ados
| Association des Personnes O...