AGENDA: Assemblée Générale le samedi 18 mars 2017

Afficher l'image d'origine

L’Assemblée Générale de la Chambre Syndicale des buralistes du Haut-Rhin aura lieu

le samedi 18 mars 2017 à partir de 19h00

à l’Hôtel Europe de Horbourg-Wihr

en présence de Jean-Luc RENAUD, secrétaire général de la Confédération des buralistes.

Au terme de l’Assemblée Générale, nous poursuivrons cette soirée dans la convivialité avec un grand dîner spectacle.

Tous les adhérents ont reçu un courrier d’invitation.

Merci de retourner votre inscription à la Chambre Syndicale avant le 28 février 2017.

Vous pouvez également télécharger l’invitation ci-dessous:

fichier doc AG Invitation adhérents 2017



La Cour des Comptes dans toute sa splendeur

Résultat de recherche d'images pour "rapport de la cour des comptes"

Comme à son habitude, la Cour des Comptes, dans son rapport annuel sur les comptes publics, fustige les contrats d’avenirs successifs et autres aides dont bénéficient le réseau des buralistes.

Outre de confondre systématiquement dans leur analyse Chiffre d’affaires et commissions ou remises – un comble pour des « sages » qui sont censés savoir analyser à minima un bilan comptable – la Cour des Comptes se transforme en fossoyeur du réseau des 25000 buralistes de France préconisant la suppression pure et simple du monopole de distribution.

On nage en pleine Cour des Miracles….

Vous vous souvenez, sous l’Ancien régime, ces quartiers parisiens où régnaient la déchéance et le non droit, ces espaces si joliment décris par Victor Hugo dans Notre Dame de Paris.

Au 21ème siècle, il en est de même avec ces zones de non-droit, ces trafics de tabac qui jalonnent non seulement les quartiers mais aussi les communes les plus reculées.

Nous allons bientôt nous rapprocher de 30% de marché parallèles sans coup fait rire de la Cour des Comptes….

Pas moins de 4 milliards d’€uros de pertes de rentrées fiscales annuelles sans la moindre interrogation….

Et la Cour des Comptes assujettit l’abolition du monopole de la distribution du tabac par les buralistes à la suppression de 148 postes de douaniers dédiés à la seule gestion de notre réseau ( soit plus de 27 millions d’€uros par an et par douanier ).

Les sages de la Cour des Comptes seraient’ ils victimes d’encéphalopathie, ces troubles de la conscience plus connus sous le nom de « Syndrome de Pénélope » ?

Alors ? Cour des Comptes ou Cour des Miracles ?



Augmentation des prix: Ce sera le 20 février

Afficher l'image d'origine

Avec quelques jours de décalage par rapport aux annonces de Marisol Touraine, le décret d’homologation des prix du tabac a été publié au Journal Officiel.

Le prix des paquets de cigarettes va bien rester stable, avec plusieurs marques qui restent au même prix.

Le prix du tabac à rouler va, lui, augmenter dans des proportions sensibles .

Les nouveaux prix entreront en vigueur le 20 février prochain (ils sont accessibles en cliquant ici).

Les fabricants n’ont donc finalement pas relevé le prix du paquet de cigarettes malgré des taxes en hausse.

Rappelons à ce sujet que Pascal Montredon, lors des voeux de la Confédération, avaient précisé « On ne peut pas jouer avec le marché du tabac comme avec la roulette russe ! (…) Toute mesure disproportionnée est un appel public à aggraver encore plus  le marché parallèle ».

Ainsi, plusieurs marques maintiennent leurs prix initiaux, ou font de légères augmentations.

C’est le cas du paquet de Winston ou de News bleu qui restent tous deux à 6,50 euros.

Les différents paquets de Marlboro restent à 7 euros.

Le paquet de Camel passe lui de 6,90 à 7 euros.

Le tabac à rouler subit lui une augmentation globale.

Par exemple, un pot de la marque Fleur de Pays passe de 7,40 à 8,50 euros.

La dernière hausse des prix du tabac en France date de mi-janvier 2014.

Elle avait porté le prix du paquet le moins cher à 6,50 euros et celui du plus cher, notamment la marque la plus vendue (Marlboro), à 7 euros.

Selon la liste publiée ce jour, on peut également noter l’arrivée programmée d’un nombre pléthorique de nouvelles références avec autant d’appellations nouvelles et de conditionnements nouveaux que ce soit en cigarettes ou en tabac à rouler ou à tuber.

Les fabricants ne semblent pas en reste d’innovations….et d’opportunisme….

Mais gare à cette nouvelle multiplication de références qui risque encore une fois de grever notre fragile trésorerie….

Méfiance donc……A suivre !!



Sur la route de Lawspet |
"Cercle de l'Amit... |
UNACITA-ISTRES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | COS toujours...
| livr'ados
| Association des Personnes O...