Quand va t’on ouvrir les yeux ?

Résultat de recherche d'images pour "politique anti tabac"

L’opération radars menée dans la nuit du 20 au 21 juillet a eu un énorme retentissement médiatique tant au niveau local que national.

En interpellant l’opinion publique….et bien sûr les politiques, nous avons lancé une première alerte à ce qui serait un non sens…un paquet à 10 €uros

Certes nous comprenons l’impétueuse nécessité de faire baisser le tabagisme en France.

Nous sommes même prêts à nous y associer…

Nous avons fait et faisons des propositions en ce sens ( Développement de la cigarette électronique, vente de substituts nicotiniques, mise en place de flyers de prévention….par exemple )

Toutefois, il faut se rendre à l’évidence que l’accumulation de mesures anti-tabac mises en place depuis la loi Veil de 1976 n’ont que peu servi à améliorer la baisse du tabagisme en France.

En 1990, le paquet de cigarettes étaient vendu à 1,50 €uros et le réseau des buralistes en vendait 95 milliards d’unités par an

En 2015, 25 ans plus tard, le prix du paquet est passé à 7 €uros et les buralistes en vendent 44 milliards d’unités.

Toutes ces mesures accumulées ( interdiction de la publicité, de la vente aux mineurs, de fumer dans les lieux publics, photos chocs, paquets neutres, etc etc….) ont donc bien eu un effet sur les ventes officielles dans le réseau des buralistes.

Sauf que, bizarrement, la prévalence tabagique n’a pas que peu diminué durant ce laps de temps.

Les buralistes, seuls commerçants habilités à vendre du tabac en France, ont vu leurs ventes de cigarettes divisé par 2 et leur nombre passé de 37000 à 25000.

Reste un élément notoire qui lui est constamment passé sous silence par nos gouvernements successifs…

Il s’agit bien sûr du marché parallèle sous toutes ses composantes ( ventes transfrontalières, contrebande, contrefaçons et ventes sur internet ).

Passé d’un niveau quasiment nul en 1990 à un impressionnant 28,1% en 2016, ce phénomène contrebalance les chiffres des ventes et va évidemment à l’encontre de toutes les mesures anti tabagisme menées depuis 40 ans.

Tous ces chiffres, toutes ces données officielles, émanent de l’OFDT et des Douanes qui, de surcroît, se retrouvent confronter ( avec des moyens en diminution ) à lutter contre un trafic exponentiel.

Résultat: La France est donc devenue la championne d’Europe toutes catégories du marché parallèle.

Tout cela au détriment des finances publiques ( 3 milliards de pertes de rentrées fiscales par an ), de la pérennité du réseau des buralistes et de la santé publique.

Quand va t’on comprendre ? Quand va t’on enfin ouvrir les yeux ? Quand va t’on agir intelligemment pour que tous ( finances, santé et réseau des buralistes) s’y retrouvent ?

Il est évidemment plus facile de s’attaquer aux consommateurs adultes responsables et aux buralistes ( réseau officiel devant appliquer scrupuleusement les règles qui lui sont imposées ) plutôt que de prendre des mesures d’information, de prévention qui, certes, n’ont pas d’effets immédiats, mais offre un gage efficace sur l’avenir.

Au lieu de prendre des exemples comme l’Australie ou la Grande Bretagne qui n’ont pas de frontières terrestres avec d’autres pays, il serait bon de s’enquérir d’exemples plus proches et plus comparables….comme l’Allemagne par exemple.

Voilà un pays entouré de frontières, où le prix du tabac y est moins cher qu’en France, où la publicité est toujours autorisée ( même dans la rue et aux cinémas ), où le tabac est accessible dans tout type de commerces, où les paquets ne sont pas neutres mais surtout où la prévalence tabagique est en baisse continue notamment chez les jeunes.

Pourquoi une telle « réussite » ? Au lieu de faire une politique répressive, punitive et fiscaliste, l’Allemagne a préféré une politique d’accompagnement: information, éducation et prévention.

Il serait temps de s’inspirer de ce qui marche vraiment et d’ apprendre de nos cousins germains.

Résultat de recherche d'images pour "ouvrir les yeux"



Opération radars dans le 68…comme partout ailleurs en France

Ce sont 10 radars automatiques qui ont été bâchés cette nuit par les buralistes du Haut-Rhin, comme ce fût le cas dans tous les départements de France.

Un premier coup de semonce à l’annonce d’un paquet de cigarettes à 10 €uros.

Une première opération qui en appellera d’autres si le bon sens ne l’emporte pas.

A suivre….

image2image4



Un groupe FACEBOOK pour les buralistes du Haut-Rhin

Cher(e)s collègues adhérent(e),

Pour celles et ceux qui ont une page Facebook, venez rejoindre le groupe de votre chambre syndicale en cliquant sur la photo ci-dessous.

Vous pourrez y poser vos questions, échanger avec vos collègues ou avoir des infos sur l’actualité de votre chambre syndicale.

A très bientôt sur Facebook

A noter qu’il s’agit un groupe fermé, réservé aux adhérents haut-rhinois, avec filtrage à l’entrée par les administrateurs et sans aucune visibilité extérieure.

Résultat de recherche d'images pour "photo pour groupe facebook"



Après les effets d’annonces, un chiffrage aléatoire…

Image associée

Après l’annonce du projet de paquet de cigarettes à 10 €uros, c’est l’heure de faire les comptes.

Dans les projets de recettes pour 2018, il est annoncé une hausse des rentrées fiscales liées au tabac de quelques 500 millions d’€uros.

D’où peut bien sortir ce chiffre de 500 millions d’€uros ? De la cuisse de Jupiter ?

Comment peut-on interpréter cette recette escomptée ?

Avec un volume constant des ventes et une hausse légère de la fiscalité ?  Mais combien ?

Avec un volume des ventes en baisse et une forte hausse de la fiscalité ?  Mais combien ?

Tout cela sans pouvoir évaluer l’impact sur l’évolution des marchés parallèles….

Il faut également rappeler que les prix du tabac restent libres et à la discrétion des fabricants de tabacs et ce, malgré les diverses taxes, minimum de perception et droit d’accises s’y rattachant.

A moins de lire dans le marc de café ou d’avoir une boule de cristal, ce chiffrage paraît pour le moins hypothétique.

  De plus, cela semble aller à l’encontre d’une véritable politique de santé publique.

A moins que l’objectif « caché » ne soit évidemment pas celui escompté mais bel et bien de continuer à renflouer les caisses en faisant fi de toute politique de santé publique.

En toute état de cause, vouloir gagner plus sur un produit que l’on veut moins vendre, cela paraît pour le moins antinomique !!!

http://www.lemondedutabac.com/wp-content/uploads/Fiscalite-Prox.jpeg



Affichons notre colère et celles de nos clients

Affichons notre colère et celles de nos clients dans ACTUALITE SYNDICALE 2017-AffichePaquet10-1-724x1024

En riposte à l’effet d’annonce du paquet à 10 €uros, vous pouvez trouver ci-dessous le lien sur l’affiche à télécharger, à imprimer et à exposer visiblement dans vos magasins.

D’autres actions sont à venir….

https://www.maisondesburalistes.fr/sites/default/files/documents_files/2017_afichepaquet10e.pdf



Les effets d’annonce d’un paquet à 10 €uros…

Résultat de recherche d'images pour "paquet à 10 euros"

Evoqué à mots couverts par le candidat MACRON, le paquet de cigarettes à 10 €uros est devenu LE principal sujet que tout le monde, médias y compris,  a retenu du discours de politique générale du 1er ministre Edouard Philippe.

Soyons objectifs: On a également retenu la refonte du bac et l’obligation de 8 nouveaux vaccins.

Voilà bien 3 mesures essentielles qui vont préoccuper nos politiques pendant les 5 ans à venir.

Aucune annonce sur le chômage, l’emploi, la sécurité, la relance économique….

Mais là n’est pas l’essentiel….A priori, nous n’avons pas les mêmes priorités…

L’effet d’annonce d’un paquet à 10 €uros nous replonge dans un certain « amateurisme » que nous avions connu lors du précédent quinquennat.

A cet amateurisme s’ajoute l’improvisation totale: Pas d’agenda précis, pas de consultation, pas d’objectifs chiffrés…

Juste un effet d’annonce ???

En tout état de cause, ce « bel » effet d’annonce a été reçu 5/5 par:

- les buralistes qui, las de s’entendre dire par les candidats aux différentes élections, qu’ils sont un maillon essentiel dans le paysage urbain et rural, qu’il faut impérativement les préserver, vont devoir s’accrocher à leur tiroir caisse en observant les chiffres insensés et grandissant du marché parallèle.

- les médias qui, à défaut de parler des vraies préoccupations premières des français ( chômage, pouvoir d’achat, insécurité, emploi ) ont un os à ronger pour quelques semaines

- les consommateurs qui, en préparant leurs bagages pour leur prochaines destinations estivales, ont déjà prévu de faire le plein avant de rentrer

- les trafiquants qui ont déjà contacté leurs fournisseurs « agréés » pour ne pas tomber en rupture de stocks

- Les réseaux mafieux et terroriste qui sont évidemment en alerte sur toute nouvelle opportunité….le cours du tabac français augmente à Barbès: il est temps d’investir….

- les primo ou pas encore délinquants qui projettent déjà de se lancer dans ce trafic florissant qui rapportera bien plus que le trafic de cannabis….Et cerise sur le gâteau sans aucun risque.

Cela s’appelle de la communication….improvisée et amateure…mais de la communication quand même !!!

Une simple image ( ci-dessous) peut pourtant suffire à raisonner utilement…Juste un peu de bon sens !!

image_20170707_122418 (002)



Sur la route de Lawspet |
"Cercle de l'Amit... |
UNACITA-ISTRES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | COS toujours...
| livr'ados
| Association des Personnes O...