QUID de la vente de CBD ?

Résultat de recherche d'images pour "cbd"

La vente de CBD sous différentes formes ( El iquides, huiles, tisanes, pâtisseries etc etc ) fait le buzz depuis quelques semaines.

Qu’en est’il de la règlementation en la matière ?

Vous retrouverez dans le lien ci dessous un éclaircissement juridique et règlementaire.

http://www.drogues.gouv.fr/actualites/cannabidiol-cbd-point-legislation

Le conseil que nous vous donnons est d’aujourd’hui être très méfiant par rapport à la commercialisation de ce produit et de ces dérivés.

Aucun fournisseur ne peut aujourd’hui vous garantir la provenance, la nature et la composition de ces produits.

En outre, nous tenons à vous rappeler, cher buraliste, que votre commerce est lié à un traité de gérance qui ne doit faire l’objet d’aucun casier judiciaire sous peine de fermeture définitive

Méfiance et patience

Ne jouons pas avec le feu….



Retour sur les formations Buralistes de la Vape

IMG_1527

Après 3 soirées de formation à la Vape en un mois, ce sont plus de 80 personnes ( buralistes et employés ) qui ont pris de leur temps si précieux pour appréhender ce marché en pleine évolution.

Réglementation / Approche client /Descriptif et manipulation du matériel / Déterminer l’offre /

Choisir les « bons » produits et les « bons » fournisseurs / Mise en avant et promotion /

= 1h30 de formation et d’échange sur le marché de la vape, sa diversité et sa potentialité.

25 personnes sont déjà attendues pour la prochaine session qui aura lieu le 7 juin prochain.



FORMATIONS VAPE: Encore quelques places…

Produits-Matériel-Vape

Les 3 soirées de formation à la Vape approchent et sont quasiment complètes.

Il reste encore 4/5 places pour les soirées des 17 et 24 mai prochain ( celle du 7 juin est complète ).

Vous pouvez encore vous inscrire en nous renvoyant rapidement un mail à buralistes68@wanadoo.fr en précisant vos Noms/ Prénoms et le nombre de participant(e)s.

A très bientôt

L’équipe de la Chambre Syndicale des Buralistes du Haut-Rhin



Formation Vape: On remet çà !

28279080_10215876782260775_5600902429928647759_n

Fort de l’engouement des buralistes, la Chambre syndicale des buralistes du Haut-Rhin a décidé de réitérer l’expérience de la soirée de formation à la Vape.

Ce ne sont pas 1 mais 3 soirées de formation qui seront organisées avec, cette fois-ci, un maximum de 20 personnes par session.

Nous donnons RDV aux buralistes haut-rhinois et à leurs employés à l’Hôtel Europe de Horbourg-Wihr:

Soit le Jeudi 17 mai 2018 de 20h00 à 22h00

Soit le Jeudi 24 mai 2018 de 20h00 à 22h00

Soit le Jeudi 7 juin 2018 de 20h00 à 22h00

Inscriptions avant le 13 mai 2018 en envoyant un mail à buralistes68@wanadoo.fr

en précisant la date choisie, vos noms/prénoms et le nombre de participants.



Liste des prix au 30 avril 2018

Quelques réajustements des prix à prendre en compte pour le 30 avril 2018

Vous en trouverez la liste officielle sur le lien ci-dessous

https://www.maisondesburalistes.fr/Logista/TARIFS_LOGISTA_AU_30_avril_2018.pdf



PLUS QU’UN SITE, UN PROGRAMME D’ACCOMPAGNEMENT

PLUS QU'UN SITE, UN PROGRAMME D'ACCOMPAGNEMENT dans ACTUALITE SYNDICALE logo-vape-rect-356-mdb

En plus des formations organisés par les chambres syndicales ( comme celle qu aura lieu ce jeudi 19 avril à Horbourg-Wihr et qui réunira 50 personnes),

la Confédération des Buralistes a mis en place un plateforme dédiée à la Vape sur le site

www.maisondesburalistes.fr

Sur cette plateforme, vous pourrez retrouver:

- Un lexique pour bien connaître tous les termes de la Vape

- Des fiches techniques

- Des tutos et vidéos

Des outils de communications

et  la possibilité de contacter 2 coachs buralistes pouvant vous aider à démarrer ou à évoluer sur ce marché.

Allez !! A fond la Vape !!



Une formation « A fond la Vape » le jeudi 19 avril 2018

 

Afin de vous aider à appréhender le marché de la Vape et d’en maîtriser tous les aspects

( matériel, liquide, réglementation, choix de l’offre et mise en avant ),

la Chambre Syndicale des Buralistes du Haut-Rhin

organisera une soirée de formation

« A fond la Vape »

Jeudi 19 avril 2018 à 20h00

à l’Hôtel Europe de Horbourg-Wihr

Invitation formation Vape 2018-1

Inscrivez-vous avant le 14 avril en nous envoyant un mail à buralistes68@wanadoo.fr

en nous communiquant votre Nom/ Prénom et le nombre de personnes participantes

( Attention: Nombres de places limitée à 50 personnes / D’autres sessions seront organisées en cas de dépassement )

Cette soirée est réservée aux buralistes et à leurs employé(e)s



La vape, un enjeu majeur pour notre réseau

Voilà une vidéo instructive émanant de Xerfi France, leader des études sectorielles sur les marchés pertinents.

Image de prévisualisation YouTube

https://youtu.be/uicef2kkMkM



Hausse des prix du tabac au 1er mars…Comme prévu

Résultat de recherche d'images pour "paquet à 10 euros"

Le Journal Officiel de ce jour publie l’arrêté portant homologation des prix de vente au détail du tabac qui seront en vigueur dans les linéaires des buralistes, le jeudi 1er mars (déclaration de stock au 8 mars).

C’est la première grande étape du passage programmé à 10 euros.

Parmi nos toutes premières observations, on remarque les prix suivants :

• Marlboro Rouge et Gold : 8 euros
• Philip Morris Marron : 8 euros
• Lucky Strike Red : 7,80 euros
• News Rouge : 8 euros
• Camel : 8 euros
• Gauloises Blondes Rouge et Bleu : 8 euros
• Winfield Rouge : 7,80 euros
• JPS Black : 7,90 euros
• Winston Rouge : 7,80 euros
• Chesterfield Rouge : 7,80 euros
• L&M Rouge : 7,80 euros.

À suivre.

Lien avec le Journal Officiel

Lien sur la liste de prix (attention ! document volumineux de 397 pages)



Un protocole signé et bien venu

Résultat de recherche d'images pour "confédération des buralistes"

La Confédération des buralistes vient de diffuser un communiqué de presse que nous reproduisons intégralement . 

« Gérald Darmanin, Ministre de l’Action et des Comptes publics, et Philippe Coy, nouveau Président de la Confédération des buralistes, ont signé ce jour un protocole d’accord pour la période 2018-2021.

Deux autres accords ont également été signés entre les buralistes et leurs partenaires, l’un avec la Française des Jeux et le second, avec Logista, en charge de la logistique du tabac. Les mesures inscrites dans ces accords ont trois objectifs : transformer, accompagner et renforcer la profession.

Un protocole avec l’État pour la transformation du réseau, ainsi que deux accords : avec la FDJ (Française des Jeux) et Logista.

•• Avec l’État :

. un protocole pour accompagner la transition des buralistes vers un nouveau commerce de proximité, moins dépendant du tabac.
. des mesures transitoires pour répondre aux difficultés des buralistes liées à la hausse du prix du tabac (paquet à 10 euros en 2020).
. un engagement responsable des buralistes pour accompagner les clients vers le vapotage et leur participation active au « mois sans tabac ».

Avec la FDJ : un accord associant plus étroitement les détaillants au développement commercial de l’opérateur de jeux, intégrant une évolution de leur rémunération.

« En négociant avec l’ensemble des parties prenantes – « État, FDJ et Logista – nous avons travaillé de façon innovante, à 360° » indique Philippe Coy, qui ajoute « Le protocole avec l’État doit permettre la transformation profonde et durable de notre métier, tout en accompagnant ponctuellement les buralistes face au choc représenté par le passage du prix du paquet de cigarettes à 10 euros d’ici 2020, dont un euro de plus dès le mois de mars de cette année. Il s’agit de construire un nouveau modèle de commerce pour les buralistes, répondant aux nouveaux besoins de proximité des Français. »

« De plus, les buralistes s’engagent aujourd’hui dans une démarche inédite et résolument responsable pour accompagner la politique de santé publique sur le tabac et souhaitent ainsi être associés à l’opération « le Mois Sans Tabac ». Dès le mois de mars, dans tout le réseau, nous accompagnerons nos clients fumeurs, se posant légitimement des questions, vers les produits du vapotage » a conclu Philippe Coy.

L’ESSENTIEL DES ACCORDS SIGNÉS PAR LES BURALISTES

Des mesures de long terme pour accompagner la transformation du métier de buraliste vers un nouveau commerce de proximité, moderne et répondant aux besoins locaux.

•• Avec l’État :

création d’un Fonds de transformation doté de 20 millions annuels sur la durée du protocole. Il accompagnera la conception, la préparation et la mise en œuvre opérationnelle de la transformation, au niveau national et auprès de chaque point de vente. Ce Fonds va permettre l’élaboration d’un projet commun et modulaire pour le réseau, intégrant à la fois une nouvelle identité, une logique multi-activité, des partenariats avec l’économie locale, la digitalisation ou encore des démarches RSE (efficience énergétique, démarches écoresponsables, etc.).

engagement des buralistes dans la lutte contre le tabagisme, avec association du réseau à des opérations de prévention telles que le « Mois Sans Tabac ».

•• Avec la FDJ :

L’accord avec la FDJ s’inscrit quant à lui dans une volonté commune de développement entre l’opérateur et le premier réseau distributeur de jeux en France, avec :
. une augmentation de la rémunération des détaillants par segments sur les jeux de grattage et tirage ainsi qu’une modulation de leur commission sur les paris sportifs
. la suppression des loyers sur les mobiliers de présentation des jeux de la FDJ
. une rémunération du réseau sur certaines actions promotionnelles.

Des mesures transitoires pour accompagner la profession face au choc du paquet à 10 euros

•• Avec l’État :

création d’une remise transitoire trimestrielle visant à soutenir l’activité des buralistes dont les livraisons de tabac en valeur auraient lourdement chuté de plus de 15 % sur un trimestre (comparé au même trimestre l’année précédente). Cette remise transitoire est de 0,8 % du montant des livraisons de tabac du trimestre de l’année.

parallèlement, l’État veillera à la mise en place de plans de règlements et d’échelonnements des dettes sociales et fiscales, adaptés aux situations exceptionnelles auxquelles peuvent être confrontés certains buralistes.

Intensification de la lutte contre les marchés parallèles du tabac avec :
. une action européenne de l’État en matière d’harmonisation de la fiscalité sur les produits du tabac et visant à diminuer la quantité de tabac pouvant être transportée d’un pays à l’autre ;
. une action sur le territoire national telle que prévue au Plan Tabac, associant l’ensemble des forces de l’ordre, renforçant les peines et sensibilisant les acteurs de l’Internet et les transporteurs.

•• Avec Logista :

Parallèlement, l’accord avec Logista s’inscrit dans la volonté de soutenir le réseau, en donnant de l’air aux trésoreries des entreprises confrontées aux conséquences de la hausse des prix du tabac.

Il prévoit :
. une hausse de 10 points du crédit de stock alloué aux buralistes, pour ceux réalisant des commandes tabac inférieures à 500 000 euros annuelles (un tiers de la profession)
. la mise en place d’un paiement à J+2 des commandes tabac (actuellement J+1).

Des mesures pour renforcer l’équilibre du réseau avec un effort particulier pour les plus fragiles et pour le maintien d’activités dans les zones en difficultés

•• Avec l’État :

Le protocole d’accord reprend les bases de l’accord signé le 15 novembre 2016 entre la Confédération des buralistes et l’État (Protocole d’accord sur la modernisation du réseau des buralistes).

Il renforce la Prime de diversification des activités qui est portée à 2500 euros (contre 2000 euros actuellement). Elle cible les buralistes installés dans des communes de moins de 3 500 habitants, dans des quartiers prioritaires, ainsi que dans les départements frontaliers et en difficulté, dont le montant des livraisons tabac est inférieur à 300 000 euros.

Pour en bénéficier, le buraliste doit proposer au moins 5 services de proximité à la population. Elle est portée à 3000 euros si le buraliste a touché la remise transitoire sur une année.

Par ailleurs, le dispositif existant de remise compensatoire, est ouvert aux buralistes ayant pris leurs fonctions jusqu’au 31 décembre 2017 et l’indemnité de fin d’activité est rendue accessible aux départements frontaliers.

Le détail du protocole ci-dessous:

fichier pdf Protocole_2018-2021



12345...38

Sur la route de Lawspet |
"Cercle de l'Amit... |
UNACITA-ISTRES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | COS toujours...
| livr'ados
| Association des Personnes O...