VENTE LEGALE DU TABAC SUR INTERNET….

achetercigarette1.gif

ENCORE UN PAVE DANS LA MARE

« Les Français pourront acheter leurs cigarettes légalement sur Internet à partir du 1er janvier 2010, écrivent Les Echos dans leur édition de ce mercredi.La vente libre de tabac serait une application inévitable d’une directive européenne, précise le ministère du Budget, cité sur le site du quotidien économique. Jusqu’ici, les buralistes avaient le monopole de la vente de tabac sur le territoire français, et les achats en ligne relevaient de la contrebande, sanctionnée par les services des Douanes. Les taxes représentent 80% du prix du paquet. »

Même si cela a été démenti rapidement par Eric WOERTH, Roselyne BACHELOT, Luc CHATEL et Nicolas SARKOZY lui-même, cette révélation fait froid dans le dos car il s’agirait bel et bien de la fin annoncée de notre monopole de la vente du tabac en France.

A la veille de notre Congrés National, alors que nous sommes en pleine discussion sur les futures hausses du prix du tabac avec les ministères, cette annonce met une fois de plus à mal l’ensemble de notre filière, notre outil de travail, notre personnel, notre famille, notre unique patrimoine….en un mot…notre VIE….

La seule chose dont nous pouvons être surs, c’est que dans cette nouvelle épreuve, pour une fois, nous avons le soutien de l’ ensemble des « anti-tabac »….

Traité de gérance en mains….nous resterons attentifs à l’application cette directive européenne qui irait à l’encontre même de la politique de santé publique tant nationale qu’internationale….

 

 

 



PRIX et PLAN CANCER 2: où en sommes nous ?

Malgré tout le battage médiatique et toutes les rumeurs de ces dernières semaines, la hausse des prix n’aura pas lieu le 5 octobre prochain.

Comme évoqué précédemment, tous les fabricants ont demandé une hausse de 30 centimes et la liste des prix n’a toujours pas été validée par notre ministre de tutelle Eric WOERTH.

Cette validation sera repoussée au moins pour plusieurs semaines.

Selon toute vraisemblance, cette hausse ne devrait intervenir qu’après l’annonce par Nicolas SARKOZY du plan Cancer 2 prèvue fin octobre ou début novembre.

Qu’en est-il de ce plan CANCER 2 concernant la filière tabac ?

Au cours de ces dernières semaines, nous avons pu apprendre les grandes lignes de ce qui pourraient figurer dans ce plan à savoir:

. l’arrivée rapide des photos chocs
. un plan infernal d’augmentation des prix de de 10% tous les ans.

Sur la base des contre-propositions débattues lors du Conseil d’Administration Extraordinaire de ce mardi 29 septembre, nous entrons dans une grande phase de négociations dont un point sera fait lors notre congrès national des 15 et 16 octobre prochain.

Hier, la commission ventes transfrontalières a auditionné un à un l’ensemble des responsables des fabricants ( JTI, BAT, IMPERIAL TOBACCO et PHILIP MORRIS ) afin de connaitre leurs positions respectives sur les prix, le plan cancer 2 et bien sûr les conséquences sur les ventes transfrontalières, la contrebande et le développement des ventes sur internet.

La méconnaissance des véritables intentions du plan cancer 2 et de la teneur des décisions qui seront prises nous obligent à lancer un  » plan buralistes » s’appuyant sur les acquis du contrat d’avenir.

Il est clair que, dans les prochaines semaines, la communication va aller bon train concernant toutes ces mesures.
Ne nous laissons pas aller à croire à toutes les rumeurs, effets d’annonces et autres supputations qui vont circuler dans et autour de notre réseau.

Nous vous informerons ( sur ce blog ou sur celui de la confédération ) au fil du temps et selon l’avancée de nos travaux.



AUGMENTATION: la part belle aux fabricants…

cigarettes.jpg

Nous vous l’annoncions dès le mois de juillet…Une hausse du prix des cigarettes est quasi inéluctable…
Qu’elle se fasse en octobre ou en janvier, celle-ci arrivera belle et bien…
Beaucoup de questions se posent dans le réseau.
nous allons essayer de vous éclairer…

Qui, quand et Combien ?

Tous les fabricants ont demandé une augmentation et ont déposé leur liste de prix qui se trouve actuellement sur le bureau du Ministre Eric WOERTH.

Les prix du tabac étant libres en France, le Ministre est obligé, tôt ou tard de valider cette liste de prix….5 octobre ou au delà, tout dépendra de notre ministre de tutelle.

Il est bien évident que, stratégiquement, le premier fabricant, Philip Morris, ne veut pas laisser sa marque « phare » à la traine tarifairement parlant ( la dernière augmentation de 2007 leur a déjà assez fait mal ).
En dépassant la barre psychologique des 5 € pour les premiers prix, cela leur permettrait peut-être de récupérer les parts de marchés perdu depuis 2 ans.
C’est pourquoi 30 centimes sera l’augmentation à prévoir sur les cigarettes.
Concernant le tabac à rouler, nous devrions subir une hausse de 1.3 cts par gramme portant la blague de 30g à 5 €.

Les conséquences ?

Malheureusement, nous les connaissons déjà:
Reprise des achats transfrontaliers, recrudescence de la contrebande, des achats sur internet, du tourisme fiscal et, aussi, par corrélation des problèmes de sécurité.
A cela s’ajoute l’incontournable casse-tête quant à la gestion de nos stocks et donc de notre trésorerie

Les fabricants plutôt que l’Etat ?

Les fabricants mettent en avant cet argument pour nous faire avaler la pilulle…certes…mais il est clair que si augmentation des taxes il y aurait, les fabricants n’y gagnerait rien…
Dans la configuration actuelle c’est bien eux qui vont pouvoir passer au tiroir caisse au détriment de celui des buralistes, notamment frontaliers.

Ce qui est d’autant plus inquiétant, c’est que l’Etat ne s’interdit pas ( sous la pression constante des anti tabac ) de procéder en sus à une hausse des taxes…Il va sans dire que cela serait un véritable cataclysme…
Verdict en Octobre quand Nicolas SARKOZY lancera le plan Cancer 2.
Qu’en sera-t’il ? simples effets d’annonces ( arrivée des photos chocs ) ou plan pluriannuel d’augmentations successives ? Nul ne le sait encore….mais le risque est latent…

En attendant, nous nous voyons contraints par nos « fournisseurs » à subir sans pouvoir ni anticiper, ni prévoir les conséquences sur notre trésorerie déjà si fragile….

De la visibilité….De la visibilité à moyen et long terme…voilà ce que nous demandons en tant que simples entrepreneurs individuels….mais aussi en tant qu’ employeurs et ce sans oublier l’ensemble de la filière Tabac ( du producteur au fournisseur en passant par tous les partenaires de notre réseau )



Emission C DANS L’AIR: la langue « DUBOIS »

cdanslair.jpg

Le mardi 4 août, la célèbre émission « C dans l’air » sur France 5 a mise en avant la contrebande et la contrefaçon du tabac lors d’un débat intitulé  » Tabac: la french connection « .

Contrebande, contrefaçon, achats sur internet….tous ces sujets ont été débattus.

Ces débats ont été peu instructifs pour les initiés que nous sommes, nous buralistes.

Toutefois, les allégations du Professeur DUBOIS ( président de l’Alliance contre le tabac et du CNCT ) à l’encontre de notre profession furent choquantes et prouvent sa totale ignorance de notre réseau.

Affirmer ( à 2 reprises ) que « les buralistes n’ont jamais autant gagné leur vie » alors même que près de 5000 d’entre nous ont du baisser définitivement leur rideau depuis 6 ans…cela est intolérable.

Autres allégations outrancières :  » un buraliste, c’est 4 morts par an « …
 » En plus, la plupart des buralistes ne le sont pas à plein temps »….
 » les buralistes ne font pas leur boulot et 80% d’entre eux continuent à vendre des cigarettes aux mineurs de – de 16 ans »

Sans droit de réponse possible ( aucun représentant des buralistes n’a été invité à ce débat ), la langue « DUBOIS » est fort aisée…

Après les « marchands de mort  » de MATTEI, voilà que DUBOIS y va aussi de ses formules « chocs »….

Quel aveu d’impuissance, Mr le Professeur !!!

S’attaquer par ce genre de bassesses à de simples mandataires de l’Etat prouve votre totale impuissance et votre incapacité à vouloir réellement assumer votre chemin de croix contre le tabagisme…

Aucune allusion à ce pourquoi vous êtes gracieusement subventionné…quels résultats de vos campagnes anti-tabac et de votre volonté de prévention ??

Faut-il chercher ses chiffres dans les comptes d’exploitation de vos amis avocats et/ou de vos collègues des laboratoires Pfizer et consorts ?

Ne serait-il pas mieux de verser directement ces subsides à la recherche contre le cancer ?

Au moins, on pourrait en escompter des bénéfices à moyen ou long terme…

De vouloir justifier vos subventions d’Etat ( et donc vos revenus ) en dénigrant ou en proférant de telles inepties envers des préposés de l’administration, n’ amèneront pas la Cour des comptes à réviser leur position quant à la réelle inefficacité de votre organisation compte tenu des sommes alléguées.

Petitesse d’esprit que de s’en prendre aux servants de l’Etat, nous buralistes…Vous, le fonctionnaire qui, à force de colloques, séminaires et autres livres ne faites que vivre par et pour ce que vous combattez et ce, de la manière la plus mercantile qui soit….

 » En vérité, les convictions sont plus dangereuses que les mensonges. » [Friedrich Nietzsche]

Ci dessous, cliquez sur le lien pour voir ou revoir cette émission:

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_rubrique=1219



IL FAUT S’Y ATTENDRE….MAIS…..MAIS….

Les médias en parlent à tout-va donc….

Selon France info:  » Après deux ans de prix stables, les cigarettes pourraient augmenter l’an prochain : seule solution, aux yeux du gouvernement, pour que la consommation baisse à nouveau… Les industriels ne semblent pas opposés. D’ici là, ce sont les cigares qui augmentent aujourd’hui : +4% en moyenne.

Les nouveaux tarifs du tabac sont arrivés ! A compter d’aujourd’hui, les prix des cigarettes connaissent une évolution… parfaitement nulle.
Seuls les cigares augmentent quelque peu : +4% en moyenne.

146304.jpg

Les fumeurs sont sans doute ravis, les pouvoirs publics un peu moins. Car, on le sait, seule une augmentation des tarifs permet de faire baisser la consommation. Or, les tarifs des cigarettes n’ont pas bougé depuis deux ans ; et la consommation augmente à nouveau en France depuis le début de l’année… Un relèvement des prix est donc à l’étude.

Même les industriels n’y sont pas opposés, cette fois. Le gouvernement attend que ceux-ci relèvent d’eux-mêmes leurs tarifs. Sinon, il augmentera les taxes – ce que l’on appelle le minimum de perception.
Sauf que les buralistes ne l’entendant pas de cette oreille. A l’automne dernier, le ministre du Budget leur avait garanti que la fiscalité ne bougerait pas cette année. Mais pour l’an prochain, rien n’est écrit… »

Nous devons cependant rester vigilant quant à la teneur de cette hausse…
Une hausse d’accord car il sera difficile d’y échapper mais une hausse mesurée pouvant être absorbée par le marché et ne devant aucunement déstabiliser le réseau et, en priorité les + touchés que nous sommes, à savoir les buralistes frontaliers…

En premier lieu… Mesdames et Messieurs les PDG de cigarettiers francais, merci, cette fois-ci, de penser un peu plus aux buralistes frontaliers et un peu moins à vos parts de marché…ou à celles que vous pourriez conquérir par le seul jeu des prix…

Soyez plus inventifs et plus réactifs commercialement !! C’est comme cela que l’on juge des entreprises novatrices et dynamiques….pas sur la simple vision journalière de vos tableaux de PDM ( Part De Marché )

En second lieu, Mesdames et Messieurs les hauts fonctionnaires de l’Etat, merci de faire en sorte que cette hausse, qu’elle qu’en soit la teneur, s’accompagne d’un suivi DRACONIEN du trafic transfrontalier et de la contrebande…il ne suffit pas de vouloir percevoir des accises alors même que celles-ci incitent soit le développement de la contrebande soit les consommateurs à se rendre vers les pays voisins…

Rappel de l’estimation faite des pertes fiscales dues à la contrebande et aux ventes transfrontalières: 2 milliards d’ €uros par an….= PANIER PERCE ?

A bon entendeur…



Notre blog sur le Losange de juin…

logolelosange.gif

Notre blog fait son petit bonhomme de chemin.

Avec, à ce jour, près de 800 visites, avec des pics impressionnants de 30 à 40 visites certains jours, notre blog commence à trouver son public et devrait, je l’espère, faire des émules…

Notre mensuel Le Losange en fait même écho dans ces colonnes en page 79…

N’hésitez surtout pas à faire  » vivre » ce nouvel outil en ajoutant des commentaires sur les différents sujets abordés, en faisant des suggestions ou en ouvrant des débats sur le forum…

Que vous soyez buralistes haut-rhinois ou d’autres horizons, vous êtes toutes et tous les bienvenu(e)s…..en toute convivialité et dans un esprit constructif.

A vos claviers….

blog.jpg



Après le poids des mots, le choc des photos….

imagescigarettes.jpg

Nouvelle déferlante médiatique depuis ce lundi 25 mai 2009 après que Le Parisien ait dévoilé les intentions de la ministre de la Santé Roselyne BACHELOT de mettre en place les photos chocs sur les paquets de cigarettes avant la fin de l’année 2009.

Cette annonce devrait intervenir lors de la journée mondiale sur le tabac qui aura lieu le dimanche 31 mai prochain.

Selon l’AFP: « Un décret est en cours de rédaction à cet effet. Parallèlement, les délais d’application sont en cours de concertation avec les fabricants ».

Selon des sources journalistiques, les photos ne seraient apposées que sur une seule face du paquet, l’autre gardant l’avertissement sanitaire actuel.

Il n’empêche, qu’une fois encore, on prend le fumeur adulte pour un imbécile, un illettré….ET LE BURALISTE POUR UN « FAIRE-VALOIR » DE LA LUTTE ANTI TABAC…

Après l’annonce de l’interdiction de la vente aux moins de 18 ans, dont le décret d’application n’a d’ailleurs toujours pas été publié, on continue dans les effets d’annonce et la politique de santé spectacle…heureusement que le ridicule…lui… ne tue pas !

Et malgré les débats électoraux sur l’Europe, personne n’envisage une uniformisation de cette mesure ( pourtant préconisée par l’O.M.S ) ….Voilà encore un véritable appel d’air vers les achats transfrontaliers !!!

Quoique….nos douaniers n’auront plus d’excuse à ne pas reconnaitre les paquets provenant des pays voisins !!!

cigarettebachelot.jpg



Le groupe UMP missionne 2 députés pour le suivi du réseau

dputsenmission.jpg

Mardi 5 Mai, le groupe UMP à l’Assemblée nationale a décidé de missionner 2 députés sur le devenir du réseau des buralistes.

Thierry LAZARO ( Député du Nord ) et Richard MALLIE ( Député des Bouches du Rhône ) ont donc reçu mission de s’impliquer sur des sujets qui seront nombreux, allant de la diversification et la mutation du réseau aux sujets de sécurité des établissements par exemple.
Ainsi, les députés vont rencontrer tous les acteurs concernés afin de rendre des propositions concrètes et pragmatiques.

Cela démontre une fois encore la prépondérance de notre réseau comme l’a précisé Jean-François COPE lors de cette annonce:  » Aujourd’hui la profession des buralistes reste encore inquiète quant à son évolution, pourtant les bureaux de tabac sont essentiels dans le maintien du tissu commercial local. »

N.B:
Mon prédécesseur Yves HENRION et son secrétaire avons déjà rencontré le Député Richard MALLIE le 6 Novembre 2006 à Strasbourg, en la présence inattendue du célèbre Député bas-rhinois Yves BUR.
Grâce à l’appui de Mme la Député GROSSKOST ( rencontrée le dimanche 3 Novembre 2006 lors d’une matinée de travail en sa permanence), nous avions été les derniers buralistes frontaliers à avoir rencontrer le Député MALLIE avant la remise le 6 décembre 2006 de son rapport pour lequel il avait été missionné par le 1er Ministre de l’époque, Mr De VILLEPIN.

rapportmaille.jpg

Elu le député le plus actif de l’Assemblée Nationale depuis 2006, il connait de fait très bien notre réseau et nous souhaitons pouvoir travailler avec lui et son confrère pour faire évoluer et pérenniser notre réseau.

ci dessous cliquez sur le lien pour écouter l’interview de Richard MALLIE suite à l’annonce de sa nouvelle mission auprès des buralistes:

Veuillez installer Flash Player si vous n’arrivez pas à lire lire la vidéo ci-dessous



LA FRANCAISE DES JEUX VA RETIRER SES POINTS DE VENTE EN GMS

FLASH SYNDICAL

 

La Française des Jeux

quitte

les  supermarchés

 

 

La vente des jeux représente entre 20 et 30 % du chiffre d'affaires des buralistes (Sipa)

La Française des Jeux (FDJ) a annoncé, lundi 20 avril, son intention « de ne pas renouveler les 131 contrats-tests en grande et moyenne surface ». Elle répond ainsi à la colère des cinq cents buralistes qui défilaient contre cette mesure mercredi 15 avril, devant le siège de la FDJ à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).
Toutefois, la FDJ invoque des « bénéfices attendus sur un certain nombre de points de vente qui n’ont pas toujours été à la hauteur des attentes » ainsi qu’une « évolution de l’environnement économique au cours des derniers mois qui affecte la pertinence de ces tests ».
Les points de vente de jeux d’une centaine de supermarchés vont ainsi fermer progressivement. La FDJ délaisse donc son objectif de conquérir les 10 millions de consommateurs potentiels ne fréquentant plus les bars-tabacs et autre distributeur de presse. Néanmoins, elle réaffirme son « attachements à ses 38.000 détaillants » et prévoit l’ouverture de 1.200 nouveaux points de vente dans les douze prochains mois mais cette fois-ci dans son réseau de proximité ( bars, tabacs, diffuseurs, etc… )

Les buralistes « rassurés »

De leur côté, les buralistes s’avouent « rassurés ». « Nous sommes rassurés (…) c’est exactement ce que nous demandions », déclare à l’AFP Pascal Montredon, président de la Confédération des buralistes. Pour lui, cette nouvelle vente des jeux en grande et moyenne surface menaçait l’équilibre économique des 29.000 buralistes. La vente des jeux représente pour eux entre 20 et 30 % du chiffre d’affaires, a-t-il précisé. « La grande distribution peut vivre sans les jeux. Mais, nous on ne peut pas vivre sans les jeux. Si nous perdons entre 10 et 15% de notre chiffre, ce serait un séisme », ajoute-t-il.
Pascal Montredon conclut sur son souhait de « définir dans les semaines ou mois qui viennent, en bonne intelligence avec la Française des Jeux, une stratégie pour conquérir de nouveaux marchés pour faire face à la concurrence des jeux sur Internet », attendus début 2010. (Avec AFP)

autre article à lire: http://www.lejdd.fr/cmc/economie/200917/fdj-les-jeux-sont-faits_203339.html



CE BLOG: un nouvel outil d’échange et d’interactivité

Cher(e)s buralistes du Haut-Rhin,
Cher(e)s ami(e)s,

A l’heure du développement des nouvelles technologies, nous nous devons d’être à la pointe du progrès et de l’intéractivité.

C’est pourquoi, j’ai décidé de créer ce site pour vous, pour nous…

Retrouvez des infos utiles, notre actualité syndicale au fil de l’année, des documents pratiques…

Vous pouvez en user pour poser vos questions, faire des suggestions et réagir aux différents articles qui paraitront sur ce blog.

Ce blog est le vôtre… 

Que vous soyez buralistes, partenaires, intéréssés ou attachés de près ou de loin à notre belle profession, n’hésitez pas à participer à cet espace de dialogue et de convivialité.

Je tenterais de le faire vivre et de l’améliorer avec vous en fonction de l’actualité qui nous préoccupe au quotidien.

BON SURF….

Bien cordialement à vous

BLOGMASTER

  photodna.jpg

 



Sur la route de Lawspet |
"Cercle de l'Amit... |
UNACITA-ISTRES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | COS toujours...
| livr'ados
| Association des Personnes O...