FORUM

Profitez de ce forum pour poser vos questions, faire des suggestions, évoquer les sujets qui vous préoccupent.

C’est un espace de libre expression mais surtout d’échanges qui se veulent conviviaux et constructifs ( aucune promotion commerciale ou mise  en avant de tel ou tel produit ne sera admise sur ce forum )

Merci d’avance pour vos contributions.

Vous avez la parole….



152 commentaires

1 2
  1. sandrine 13 novembre

    Bonjour,
    je viens de signer un compromis pour un tabac presse loto et je souhaitais savoir si un employé pouvait être laissé seul durant une heure chaque jour ou si ma présence est obligatoirement requise durant toutes les heures d’ouverture.
    Merci pour votre aide!

    Répondre

    • BlogMaster 13 novembre

      Bonjour,
      Selon les textes, tout gérant de tabac doit être présent dans l’établissement lors de ces ouvertures.
      Il est toutefois convenu que vous puissiez vous libérer de temps à autre.
      Vous restez évidemment responsable de tout ce qui pourrait se passer dans votre établissement lors de votre absence.
      Bien cordialement

  2. schmidt bernard 22 septembre

    bonjour
    je suis en fin d activité et j ai des meubles tabac presse etagere a vendre si sa interresse un collégue me contacter par mail
    merci

    Répondre

  3. nbaspin 20 août

    Bonjour j’aimerai savoir comment cela se passe pour L’ouverture dun bureau de tabac sans reprise d’activité; combien cela coûterait pour l’aménagement du local et du tabac a faire livrer et s’il faut une coton c’est juste une info je ne m’y connais pas du tout c’est un projet que jai merci

    Répondre

    • BlogMaster 20 août

      Bonjour,
      Merci de bien vouloir me préciser votre question ? Quand vous parlez de « l’ouverture d’un bureau de tabac sans reprise d’activité », est-ce la création d’un débit de tabac dans un lieu où il n’y en a pas actuellement ?
      Merci

  4. K. 19 juillet

    Bonjour ! J’ai plus une question qu’un problème : savez-vous (pouvez-vous me le confirmer surtout) si le suppléant d’un bureau de tabac (donc associé d’une SNC) est en droit d’exercer une autre profession (hors commerçant donc) ou même de suivre des études ? Sera-t-il considéré comme commerçant avant tout via la SNC ou autre ?

    Ce sujet a été très vaguement évoqué au cours du stage de formation mais je n’ai pas pensé à demander davantage. Merci d’avance de votre réponse !

    Répondre

    • BlogMaster 20 juillet

      Bonsoir,
      Le suppléant associé d’une SNC peut tout à fait exercer une autre activité. Par contre, tout associé, en sa qualité de commerçant, doit automatiquement être affilié au régime des TNS et donc cotisé au RSI ( même si c’est un associé minoritaire ou passif ).
      N’hésitez pas à vous faire également assister par votre expert comptable et/ou le service juridique de la Confédération des buralistes ( si vous êtes adhérent à votre chambre syndicale )
      Cordialement

    • K. 20 juillet

      Bonsoir,

      Je vois, merci de votre réponse et de votre conseil (rapide en plus) ! Le suppléant/associé est obligatoirement au RSI en raison de la SNC en tant que commerçant donc. Mais si son autre activité (SNCF, étudiant, …) « exige » un autre régime de sécurité, doit-il être dans les deux ?

      Cordialement.

    • BlogMaster 20 juillet

      Bonsoir,
      Malheureusement et ma connaissance, oui…
      Cordialement

    • K. 20 juillet

      C’est bien compliqué tout ça… Merci de m’avoir accordé un peu de votre temps ! :)

    • K. 21 juillet

      Bonsoir, désolé de vous importuner davantage, c’est ma dernière question, promis !

      Je suis à la fois suppléante/associée et étudiante (situation complexe je trouve), je dois donc aussi m’affilier au régime étudiant ? (J’ai lu à propos des étudiants auto-entrepreneurs qui doivent souscrire aux deux régimes…) C’est bien mon statut d’étudiante qui prime ou bien celui de commerçant cotisant ?

      Cordialement.

    • BlogMaster 21 juillet

      Bonsoir,
      Il n’y a aucun souci.
      A ma connaissance ( l’assistance d’un expert comptable serait dans votre cas la bienvenue ), vous devez cotiser au minimum du RSI ( retraite de base, Invalidité décès, CSG RDS ). Pour le reste, il faut s’affilier au régime étudiant pour bénéficier de la Sécurité sociale ( remboursement des soins )+ une éventuelle mutuelle complémentaire.
      Bien cordialement

    • K. 27 juillet

      Bonsoir !

      Je vois, merci beaucoup pour vos réponses, elles m’aident beaucoup !

  5. Foullounoux 18 février

    Bonjour.

    Voilà mon problème, succinctement :

    J’ai repris un commerce multiservice bar-tabac-épicerie en milieu rural il y a de cela quatre mois et demi. Ayant droit à une indemnité de départ de la part de mon ancien employeur, je n’ai pas fait d’emprunt : l’ancien gérant me fait un crédit vendeur payable en deux fois. J’ai déjà réglé la moitié du fond grâce à cela, la deuxième moitié me sera versée au bout de la première année d’exercice.

    Pour le tabac, j’ai donc monté le dossier de cautionnement pour l’EDC en bonne et due forme et c’est là que tout s’est gâté…
    Je demande un crédit un crédit à la livraison de 11 798,00 euros ainsi qu’un crédit de stock de
    5 585,00 euros.
    Cette dernière me laisse deux choix : soit donner de ma poche une caution de 5300 euros (qui n’a que le nom, de caution, puisqu’elle l’empoche), soit obtenir une garantie bancaire.

    Dans le premier cas, l’EDC ne sert à rien. C’est un peu comme si j’allais demander un crédit à ma banque et que celle-ci me réclame de l’argent en contrepartie !

    Dans le deuxième cas, la banque ne dit pas non, mais du fait qu’il y a un crédit vendeur, la notaire a fait apparaître un nantissement sur le fond de commerce. Donc, il faut effectuer une levée de nantissement sur la moitié déjà réglée pour qu’elle m’accorde un crédit qui la garantit elle. Cela met de plus le vendeur en porte-à-faux car il risque, si j’ai bien compris, de se retrouver au deuxième rang dans l’ordre des créanciers en cas de problème.

    En bref, après épuisement du stock tabac laissé par mon prédécesseur, je me retrouve avec un linéaire tout vide dans cette situation invraisemblable d’absurdité !

    Donc : au secours !

    Je n’ai aucun emprunt sur le dos, c’est un commerce qui tournait plutôt bien avec un bon chiffre tabac, je suis dans une ZRR (Zone de Revitalisation Rurale) et donc exonéré de charges fiscales pendant cinq ans et j’ai un loyer dérisoire pour les murs. Que faut-il ? Que je m’endette jusqu’aux yeux pour que ça passe ?

    Stéphane

    Répondre

    • BlogMaster 19 février

      Bonjour,
      Désolé pour cette réponse quelque peu tardive car, étant moi même buraliste, je n’ai pas toujours le temps de répondre rapidement.
      Il m’est très difficile de répondre précisément à votre interrogation.
      En effet, chaque dossier de demande de cautionnement est lié à la situation financière propre au gérant du débit de tabac et au « montage » financier lié à l’acquisition de votre fonds de commerce ( notamment le poids de l’endettement au regard de la valeur nue du fonds de commerce )
      Les autres règles de scoring ( une vingtaine de critères d’appréciations du risque ) de l’EDC ou de tout organisme financier sont toutes intuitu personae.
      Je ne puis que vous conseiller de vous rapprocher à nouveau de l’EDC et/ou du service juridique de la Confédération pour vous apporter une solution la plus adaptée à votre situation.
      Bon courage.
      Cordialement.

  6. moreau-valerie-alain@orange.fr 4 février

    BONJOUR, j’ai du bloquer une somme d’argent sur un compte par l’EDC lors de l’achat du tabac il y a 4 ans ; j’ai demandé la levée de caution . est ce que l’EDC l’accorde facilement?
    j’ai envoyé mon dernier bilan.
    Merci

    Répondre

    • BlogMaster 4 février

      Bonsoir,
      Je vous conseille de les contacter directement. Chaque dossier étant bien spécifique et personnalisé, je ne peux faire de généralité dans ce domaine.
      Cordialement

  7. moreau-valerie-alain@orange.fr 7 janvier

    je ne vais pas pouvoir honorer mon prochain prélèvement logista.
    Que se passe t’il ensuite. Est ce que j’aurais un délai ou vais je devoir payer mes prochaine commandes avec cheques de banque.
    Cordialement

    Répondre

    • BlogMaster 7 janvier

      Bonjour,
      Je vous conseille de contacter dès que possible votre DRD Logista afin de trouver, en fonction de votre situation, soit un arrangement soit une solution….Il vaut mieux prévenir que guérir…Courage….Cordialement

  8. Haudrechy 13 décembre

    Bonjour,
    J’ai la mairie de ma commune qui m’a fait signé un bail pour exercer la profession de buraliste je verse tous les mois une mensualité de 1600 € HT pendant 7 ans pour que le commerce m’appartiienne à la din de cette durée et je paye en plus un loyer trimestriel , mais en relisant mon bail j’ai cru comprendre que j’étais en location gérance et je crois que c’est interdit je suis allée voir un avocat qui me l’a confirmé je voudraivrevendre l’année prochaine mais je ne pourrais pas parce qu’il n’existe aucun acte de vente
    Que puis-je faire ? Merci de m’apporter une réponse par mail
    Cordialement

    Répondre

    • BlogMaster 14 décembre

      Bonjour,
      Le seul cas prévu dans les textes de l’exploitation d’un débit de tabac en location gérance, et non en nom propre, est effectivement quand le local ( et le traité de gérance ) est détenu par la Mairie.
      Je vous conseille de vous rapprocher du service juridique de la Confédération ( 01.53.21.10.00 ) afin de vous apporter de plus amples informations.
      Cordialement

  9. Poca34 9 novembre

    Je suis nouvelle dans se métier et je voudrais savoir si le fait de ne pas forcément rentrer exactement les rentrées et sorties concernant fdj peut me faire une énorme différence au niveau comptable merci

    Répondre

    • BlogMaster 9 novembre

      Bonsoir,
      Pourriez vous préciser ce que vous appelez « rentrée/sorties » ? Est-ce pour vous les prises de jeu et les remboursements de gains ?
      Cordialement

    • Poca34 9 novembre

      Mon comptable me dit qu’il y a un écart avec fdj.en faite je me suis aperçu que si quelqu’un faisait un amigo par exemple je le rentre et si il gagne 2€ et qu’il le refasse je le rentre pas en caisse. Pour le moto pareil si il gagne 15€ et qu’il prolongé son loto de 30€ je tape que 15€ en jeu loto.et je pense que l’erreur vient de là

    • BlogMaster 9 novembre

      Effectivement, si vous faites comme indiqué, vous devez avoir des erreurs de caisse chaque jour.
      Afin d’y remédier, vous devez impérativement tout mettre en caisse: mises comme remboursement.
      Pour cela, il faut créer des touches sur votre caisse qui permettent d’y inscrire les mises On Line ( Loto, €uromillions, Keno, parions sport et/ou Amigo ), celle des jeux à gratter, celle des remboursements des jeux on line et celle des remboursement du grattage.
      Ainsi, en fin de journée, vous pourrez comparer votre caisse et les rapports journaliers issus de la machine FDJ. Et, sauf erreur, tout doit correspondre.
      Restant à votre disposition
      Bien cordialement

    • Poca34 10 novembre

      C’est ce qui se passe ça fait 10mois que je fais ça donc bilan positif aucun bénéfice mon comptable apparemment ne sais pas comment rectifier ça et il me parle de déposer le bilan. Je suis désespéré et ne vois pas d’issue.

    • BlogMaster 10 novembre

      Ne désespérez surtout pas…Votre comptable aurait dû également voir ce différentiel en pointant les factures FDJ par rapport à vos Z de caisse.
      Mettez en place la bonne méthodologie et cela ira beaucoup mieux.
      Bon courage
      Cordialement

  10. bertrand 21 août

    bonjour
    celà fait plus d’un mois que je réclame des produits non livrés à logista et jusqu’à présent aucune réponse à part qu’il nous l’on envoyé en nous envoyant une photo qui ne prouve absolument pas du départ du carton
    alors qu’à la livraison on en a eu qu’un au lieu de deux cartons
    plusieurs coup de fils sans réponses plusieurs mails sans réponses non plus
    merçi de me donner plus de renseignements pour que l’on arrive à régler ce probléme.

    Répondre

    • BlogMaster 21 août

      Bonjour,
      Prenez contact avec votre président(e) de votre chambre syndicale…Cela pourra peut-être faire avancer vos doléances.
      Cordialement

  11. martot 4 juillet

    Bonjour,

    Suite au commentaire du 20 juin de HOE, je reviens pour savoir s’il peut nous expliquer ce qui s’est passé au niveau de la FDJ car moi aussi je constate des écarts de facturation en ma défaveur pour le grattage.
    Merci d’avance

    Répondre

  12. HOE 12 mars

    Comme le disait un buraliste dans un post du 3 juillet, je constate moi aussi de grosses différences de facturation en ma défaveur en ce qui concerne les jeux de grattage, et cela malgré une vigilance absolue. Je dois rencontrer mon courtier la semaine prochaine et aimerait d’autres témoignages de confrères car je sais que c’est toujours difficile de discuter avec la FDJ.

    D’avance merci, cordialement.

    Répondre

    • BlogMaster 13 mars

      Bonjour,

      Tous les détaillants ne sont pas facturés de la même manière: Certains sont facturés aux carnets activés quand d’autres le sont sur le pourcentage de lots payés sur un carnet activé…
      La démarche à faire est donc effectivement celle que vous avez faites à savoir rencontrer votre courtier pour avoir de plus amples explications.
      Bien cordialement

    • HOE 14 mars

      Merci pour votre réponse, si j’ai des éléments de réponse, je publierai si cela peut aider des confrères. Cordialement.

    • BlogMaster 14 mars

      Bonjour,
      N’hésitez surtout pas à nous apporter tout élément pouvant servir à nos confrères.
      Cordialement

    • HOE 20 juin

      Je reviens vers vous suite à mon problème de différence entre facturation et encaissement des jeux de grattage.Si je peux me permettre de donner un conseil à mes confrères, garder bien tous vos BL de jeux de grattage, vérifier les carnets un à un ainsi que chaque numéro de carnet et utiliser la gestion de stock et scanner les jeux sur votre système de caisse! Dans notre profession, comme un peu partout de nos jours, quand tout va bien et que vous taxer sans broncher, ça va mais dès que vous êtes en difficulté, plus personne!Je suis vraiment déçu par les intervenants de notre profession, beaucoup m’ont déçu et n’ont eu que seul réponse de me dire « c’est vous qui avez fauté »et pourtant ce n’est pas le cas.Le seul qui m’a fait confiance pour remonter la pente , c’est mon banquier!La Fdj, j’attends toujours les documents que je leur ai demandé, la confédération , aux abonnés absents, le service juridique, idem!!Cordialement, HOE

    • BlogMaster 20 juin

      Merci chère collègue de revenir vers nous…Vérifier sa livraison, gérer ses stocks grâce à nos caisses sont effectivement des éléments essentiels de contrôle…surtout sur des produits à faible remise comme le tabac et/ou les jeux…Je souhaiterais que vous nous apportiez plus d’éléments quant au problème que vous avez rencontré à savoir de différentiel de facturation rencontré…Car, si, comme vous le dites, vous n’avez pas « fauté » ( et ce que je crois volontiers ), c’est donc que la FDJ qui a « fauté »…La facturation des jeux étant totalement informatisée et sécurisée, vos accusations sont graves…Il pourrait s’agir en l’occurrence de vol…Je souhaiterais donc que vous nous apportiez plus d’explications quant à votre mésaventure….
      Cordialement

  13. Thomas 16 février

    Bonjour,

    Dans le cadre d’une étude de marché, j’aimerai connaître les principaux grossistes auprès desquels les buralistes s’alimentent en termes de stylos, papeterie…

    Je vous remercie par avance de votre aide.

    Cordialement

    Répondre

    • BlogMaster 16 février

      Bonjour,
      Dans le domaine de la papeterie, nous retrouvons nos grossistes pipiers habituels comme la SAF, la SPF ( SOCOPI dans l’ouest, Pipal dans l’Est de la France ) Rouge Papier mais aussi Office dépôt et la SED, 2 des partenaires de la Coopérative des buralistes via leur site de commande en ligne.
      Espérant avoir répondu à votre attente
      Cordialement

    • Thomas 23 février

      Bonjour,

      Merci beaucoup pour votre réponse. Savez-vous si ce sont ces mêmes grossistes qui alimentent les buralistes et civettes en objets publicitaires tels que les stylos et agendas Pierre Cardin, Dupont, Ferrari ou autres?

      Bien cordialement

    • BlogMaster 23 février

      Bonjour,
      Certains grossistes, comme la Socopi et la Saf, ont effectivement ce genre d’articles de marques dans leur gamme.
      Bien cordialement

  14. pautard 8 février

    Bonjour, nous devons refuser cette nouvelle loi, et devons agir immédiatement du fait que les agriculteurs, les taxis sont déjà dans la rue. Le syndicat doit organiser des rondes devant les dépôts de tabac et les fabriques et empêcher toutes entrées et sorties de camions. Mais en a t-il vraiment l’ambition j’en doute beaucoup,comme en 2012 buraliste tu vas te retrouver tout seul. Cordialement

    Répondre

    • BlogMaster 8 février

      Bonjour,
      Il est malheureusement un peu tard pour agir…La loi a été votée et promulguée malgré plus de 2ans de combats syndicaux…
      Oui, je sais, vous allez me dire que les actions n’étaient pas à la hauteur de vos attentes…Et bien, je vous avouerais que pour nous non plus car nous n’avons guère senti durant ces plus de 2 années de combat et nos nombreuses actions, un brin de vent ou un sursaut de révolte…
      A croire que beaucoup attendait sur l’autre pour voir ce qui aller se passer…
      Quand à la proposition de bloquer les centres d’approvisionnement et autres usines de fabrication, je vous prends au mot de trouver assez de bénévoles pour, ne serait ce qu’en bloquer un durant 24h d’affilée, illégalement, sur la voie publique avec des CRS prêts, sur un simple ordre de leur hiérarchie, à vous déloger illico presto….
      De plus, pour les toucher vraiment au portefeuille ( Logista, fabricants et Etat ), il faudrait les bloquer tous 24h/24 pendant à minima 49 jours pour que cela ait la moindre incidence pécuniaire pour eux et, à minima 30 jours, pour que plus aucun buraliste ne soit livré…Tout en sachant qu’ils ont également des sites protégés et secrets pouvant servir à un réapprovisionnement d’urgence…
      De plus, souvenez vous !! Quand une grève intervient ne serait ce que 3, 4 ou 5 jours chez Logista, c’est la panique chez les buralistes et ils en viennent à faire des centaines de kms pour s’approvisionner et même à en venir aux mains dans les centres de dépannages…Tout cela pour avoir de quoi vendre !!!
      Enfin, de grâce, arrêtons de comparer le combat des agriculteurs et/ou celui des taxis, nous ne sommes pas régis par les mêmes règles, les mêmes contraintes et ne commercialisons pas les mêmes produits ou services….
      Nous avons perdu cette bataille, certes !
      Mais il nous faut désormais rebondir…Nous avons entamé les négociations sur le prochain contrat d’avenir et il sera primordial pour envisager le renouveau de notre réseau, sa modernisation, sa diversification…
      Et là aussi, la solidarité sera de mise dans ces grands chantiers qui sont en cours et qui doivent nous amener – et cela est vital – à repenser complètement le réseau des buralistes de Demain.
      Cordialement

  15. thijoe57 3 décembre

    bonjour, avec la nouvelle loi de cette ‘chère ministre’
    peux t-on dire si cela va changer beaucoup sur les habitudes des fumeurs

    Répondre

    • BlogMaster 3 décembre

      Bonjour,
      Le consommateur de paquets français ( celui ayant l’habitude de s’en procurer sur d’autres marchés conservera son packaging habituel )sera dans un premier temps choqué par l’uniformisation, la couleur du paquet et la violence des photos chocs.
      Dans un second temps, il va petit à petit perdre ses repères habituels ( logo, marque, couleur ).
      Compte tenu d’un marché qui ne sera plus dynamisé ( pas de lancement de nouveaux produits car publicité interdite ), le nombre de références va considérablement se réduire.
      Le consommateur se concentrera sur sa marque favorite et sur les références les moins chers…Une guerre des prix entre fabricants risque même de se produire..
      Je profite de l’occasion pour préciser que la loi concerne non seulement les cigarettes mais également le tabac à rouler ET le papier à rouler…..
      Bien cordialement

  16. justamon 28 novembre

    bonjour,
    je suis né le 17/07/1955. j ai 158 trimestres ,puis je racheter les 8 trimestres manquants pour obtenir ma retraite. sachant que certaines années certains n ont pas été comptés car la remise tabac n a pas été prise en compte par mon initiative.

    Répondre

    • BlogMaster 28 novembre

      Bonjour,
      Je pense que vous avez cette faculté mais je vous conseille avant toute chose de vous rapprocher de la CRAV ( Caisse Régionale d’Assurance Vieillesse ),du RSI, de votre expert comptable voire du service juridique de la Confédération des buralistes pour vous apporter une réponse personnalisée à votre propre dossier retraite.
      Bien cordialement

  17. REYNAUD MATHILDE 23 novembre

    Bonjour,

    J’aimerais m’entretenir avec vous par mail. J’ai besoin de vos conseils et de votre aide. (je vous en dirai plus par mail).

    Merci de bien vouloir me contacter svp.

    Répondre

  18. geneix Patrick 22 octobre

    Bonjour,
    J’ai lu qu’en tant qu’exploitant d’un tabac nous n’etions pas obligé de cotiser pour la retraite au RSI. Je voudrais savoir qu’elles sont les formalités a accomplir pour sortir du RSI et obtenir le remboursement des cotisations des 3 dernières années.
    Merci d’avance

    Répondre

    • BlogMaster 22 octobre

      Bonjour,
      Il est effectivement possible de s’exonérer de la part retraite de la cotisation RSI. Je vous conseille de vous rapprocher de votre expert comptable pour l’estimer et ne pas faire d’erreur…En effet, il faut aussi être sûr que vous acquériez bien vos 4 trimestres et de bénéficier de vos années pleines au titre du régime général pour votre retraite future…Vous avez cette faculté mais elle s’étudie donc au cas par cas.
      Cordialement

  19. thierry 14 octobre

    bonjour, j’ai signé un compromis pour un tabac presse et doit effectuer les stages.
    pouvez vous me dire le coût des stages tabac et presse ainsi que les différentes aides qui peuvent exister.

    Répondre

    • BlogMaster 14 octobre

      Bonjour,
      En ce qui concerne le stage initial obligatoire des buralistes, je vous conseille de prendre directement contact avec le centre de formation des buralistes qui vous indiquera son coût réel en fonction de votre forfait résidentiel et du nombre de personnes y participant ( suppléant et/ou associé ).
      Il vous indiqueront également le montant des aides et crédit d’impôt possibles.
      Concernant le presse, faites la même démarche auprès du CEFODIP.
      Cordialement

  20. Laurence 13 octobre

    Je suis déjà en contact avec le service juridique qui m’a effectivement parlé de cette société. Là, il s’agit d’une autre entreprise. Je suis à la recherche d’autres dossiers. Il devrait d’ailleurs y avoir une communication dans le prochain Losange. En attendant, il faut se regrouper. Pourriez-vous faire un post à ce sujet ?
    Cordialement

    Répondre

    • BlogMaster 15 octobre

      Bonsoir,
      Avant de faire un post à ce sujet, il me faudrait plus d’éléments afin d’en informer nos collègues.
      Cdt

  21. Laurence 13 octobre

    Bonjour,
    Je cherche à vous contacter mais n’est trouvé que ce moyen…certainement que ce post sera à déplacer… 1000 excuses d’avance.
    Je suis à la recherche de commerçants ayant signé avec une société pour implanter un point club vidéo dans leur commerce. Avez-vous des remontées d’informations à ce sujet ?
    Cordialement

    Répondre

    • BlogMaster 13 octobre

      Bonjour,
      Les seules informations que je puisse avoir au sujet d’implantations de point vidéo chez des bralistes sont celles concernant l’offre TOP CINE ( commercialisée par Le Club Multimédia ) qui a en effet été contractée par de nombreux buralistes. Ce service de location ( dvd et blu ray )contraignant, fort couteux et guère rentable a été dénoncé par le service juridique de la Confédération.
      Cordialement

1 2

Laisser un commentaire

Sur la route de Lawspet |
"Cercle de l'Amit... |
UNACITA-ISTRES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | COS toujours...
| livr'ados
| Association des Personnes O...